je vis, je dis, je ris ...ou pas

01 novembre 2017

L'après bac

Ma fille a eu son bac et a été tirée au sort ,elle a pu décrocher son graal au sein de la filière hyper tendue du Staps. Ils étaient 600 à la rentrée, ils ne revinrent que 450 au bout de deux semaines. Deux semaines intensives, sport tous les jours, tôt le matin, noyade autorisée, ubiquité favorisée pour finir le judo à 10 H00 et être à l'amphi, séparée par 30 km des tatamis, à 10H : un retard, une expulsion...Je ne comprends pas que l'on soit contre la sélection à l'entrée des facultés, il vaut mieux ne pas y entrer qu'en sortir par... [Lire la suite]
Posté par baboulitche à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2017

Le savoir n'empêche pas la peur de la mort

Le problème lorsque vous avez des adolescents, ce sont qu'ils vous font revivre les angoisses existentielles qui n'étaient qu'enfouies superficiellement sous une couche de routine : reproches (tu n'as pas encore rangé ta chambre ! c'est quoi ces notes ! éteins moi cette console !), calins, armistices (aucun jour n'a été fixé pour les commémorer, vu qu'elles ne dépassent pas la journée), sermons : moi, si j'avais répondu comme ça à mon père, c'était ceinture (pas la ceinture qu'on serre, mais celle dont on se sert pour bien marquer... [Lire la suite]
Posté par baboulitche à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2017

Les droits de l'homme et du citoyen français

J'ai voté Mélenchon au premier tour et j'ai honte ! Honte parce que j'ai renié mes valeurs pour un type rempli d'amertume au lieu de se féliciter que des citoyens qui ne soutiennent pas ce qu'il représente lui ont donné leur voix pour contrer le front national et sa politique xénophobe, réactionnaire et sexiste. Mais cet homme blanc sexagénaire incapable de comprendre ce qui l'a soulevé déclare que sa personne est plus importante que la lutte pour l'égalité, la liberté citoyenne et l'honneur, au motif de quoi ? de se vendre au... [Lire la suite]
Posté par baboulitche à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 janvier 2017

Un os contre ma belle-mère

Famille, je vous hais. Ou plutôt c'est elle qui me hait. Je ne pense pas qu'il y ait une seule famille qui ne soit déchirée, qui ne se retrouve pas dans un épisode de "Plus Belle la Vie", la mienne ne fait pas exeption. Après le frère dont je n'ai jamais vu les enfants, après le beau-frère avec lequel je suis brouillée pour une histoire d'assurance (j'ai osé le contredire en arguant que les compagnies d'assurance ne pouvaient pas rembourser de la même manière une vie européenne et une vie africaine, tout simplement en se basant sur le... [Lire la suite]
19 novembre 2016

La haine est ouverte

 Je ne parle pas seulement de l'élection de Trump à la tête d'un pays foncièrement réactionnaire, je parle du quotiden que chacun doit confronter, travailler, souffrir, protéger, envenimer. Il ne s'agit pas seulement, comme chaque politicien, journaliste, expert, incapable de comprendre et de se taire, de l'expression d'une frustration, d'une colère, d'une peur, mais d'un sentiment profond de détestation de l'autre et de soi, d'une jalousie envers celui qui est étranger, étrange, dérange et d'un mépris envers ce que l'on ne peut... [Lire la suite]
Posté par baboulitche à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 avril 2016

un homme élu vaut deux tyrans

Ce n'est pas facile de s'impliquer dans un mouvement de contestation : plutôt que de continuer à agiter des pancartes, ma fille a préféré faire la grasse matinée, se consacrant ensuite à l'écriture de scénarios plutôt qu'à une hypothétique réécriture de l'histoire. Quant à mon troisième, il a assuré que sa maîtresse faisait grève, brandissant son cahier de liaison sur lequel il avait écrit "Oui, il y a grève" suivi de la signature mal imitée de sa maîtresse. Pour ma part, je ne suis pas assez l'actualité pour m'épancher sur les... [Lire la suite]

26 mars 2016

Passe ton post-bac d'abord

Vous recherchez une plume pour écrire vos mémoires, un caractère pour cartonner sur twitter, un cerveau pour rédiger une pétition, un numéro pour apitoyer les porte-monnaies, je me présente : femme ayant le sens de la formule (je prends les chèques aussi), dotée de deux maîtrises avec mention (et de deux années de chômage sans mention de pole emploi), d'un matériel de pointe (un stylo bic, un clavier où la touche suppr qui efface en reculant a été arrachée, ce qui me détermine à ne jamais revenir en arrière et un nez digne de Cyrano... [Lire la suite]
Posté par baboulitche à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2016

La première fugue en patate mineure

Mercredi 9 mars n'était pas seulement le lendemain du mardi 8 mars,journée de la femme, - plus précisément comme l'a répété ma fille, au point de passer pour une mégère casse-couilles qui devrait s'estimer heureuse de pouvoir profiter de la mixité pour apprendre à se taire, la journée pour la défense des droits de la femme (qui ne se limitent pas à son pouvoir d'achat, même si avoir la possibilité de détenir un compte à son nom est un élément fondamental pour la promotion du surendettement pour tous ; un droits des plus... [Lire la suite]
25 février 2016

La relance par la droiture

Aux chers déçus de la gauche, je lancerai ce message : "Pardonnez à Hollande, car il sait ce qu'il fait". Il a décidé de se sacrifier, de mener une politique de droite hyperlibérale afin d'amener les électeurs, qui pratiquent l'alternance avec acharnement (jusqu'à ce qu'ils installent le dictateur qu'ils méritent), à voter à gauche aux prochaines présidentielles. Cela ne peut être que la seule raison d'une politique liberticide et angoissante, clivante et abrutissante ; nous amener à nous révolter pour reprendre en main les rênes du... [Lire la suite]
13 février 2016

Prépare ton bac, le niveau monte

Je suis....euh , nous sommes en pleine inscription bost bac. Mon fils a du mal à s'impliquer, tellement stressé dans la peur de ne pas obtenir le bac qu'il n'arrive pas à se projeter après l'EPREUVE capitale. Ce n'est plus "passe ton bac d'abord", mais "contrôle ton abordage et deviens un homme, punaise, ta mère ne sera pas toujours là pour te conseiller de choisir la filière "électromagnétisme basophile" plutôt que" le droit l'emporte t'il sur la liberté". Parce qu'en plus de scruter les bulletins scolaires, certaines écoles ont le... [Lire la suite]
Posté par baboulitche à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,